L'ÉGLISE SAINT MARTIN DE LANDES

Présentation

Introduction

Durant plus de sept siècles, le territoire communal de Landes fut partagé entre deux paroisses Saint-Lubin de Landes et Saint-Martin de Landes dont la Cisse Landaison marquait la frontière commune. Une partie de ce territoire, située en rive sud, dit "en tournée", alternait cependant, d'une année sur l'autre, son appartenance à chacune des deux paroisses.

La Révolution française allait décréter la réunion des deux paroisses en une seule et la vente, en tant que biens nationaux, de l'église et des possessions de la cure Saint-Martin.

De cette époque révolue, il ne nous reste que quelques rares vestiges. L'église fut démolie en 1793, le cimetière qui la bordait fut arasé au milieu du XIXe siècle et le presbytère ne subsiste que partiellement, ayant été profondément transformé, dans la deuxième partie du XIXe siècle, en la demeure actuelle.

Une rétrospective
Nous avons tenté, notamment de partir des documents disponibles et des textes rédigés par nos historiens locaux, de reconstituer ce qu'avaient pu être l'histoire et les modes de vie de la paroisse Saint-Martin au cours des siècles.

Des vestiges encore visibles
Dans le parc Saint-Martin :
Le plan répertorié ci-dessous vous permettra, au cours de votre promenade, de voir des pans de murs de l'église et du presbytère, de l'emplacement de l'ancien puits et des tombes provenant de l'ancien cimetière

Dans l'église Saint-Lubin :
Dans la sacristie : le dais de procession, commun aux deux paroisses.

Dans la crypte : un fragment important de la dalle funéraire de l'abbé Malloteau, décédé en 1654 et enterré dans l'église saint-Martin.

Dans le cimetière de Landes, la croix, au centre, proviendrait de l'ancien cimetière Saint-Martin.



Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi