Concertation (2)

Le 5 mai, La nouvelle République titre « Pesticides : l’avis des associations de nature ». On peut y lire que trois associations Loir-et-Cher Nature, Perche Nature et Sologne Nature environnement souhaitent une remise à plat de la charte dont l'objectif est de « recueillir les observations du public » et de répondre aux enjeux de santé publique liés à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques en agriculture, particulièrement à proximité des lieux habités. »

En effet, remarquent-elles, « si la charte n’a pas d’autre but que de redire en d’autres termes ce qu’impose la loi, est-elle utile ? » C’est effectivement une question qu’on peut se poser. Cela ne saurait donc être une concertation. De notre point de vue, il ne s’agit pas de discuter d’une loi mais de permettre de la faire évoluer et que toutes les parties puissent, en bonne intelligence œuvrer pour le monde dans le quel nous vivons et que nous lèguerons à nos enfants.




C’est pourquoi nous invitons tous ceux qui sont sensibles à ce sujet, tous ceux qui habitent dans des lieux susceptibles d’être affectés par l’épandage de produits phytophramaceutiques de s’exprimer sur le sujet puisqu’on leur donne la parole, soit en envoyant leurs remarques à l’association Pêle-Mêle par mail Mail de Pêle-Mêle soit directement sur la page de concertation de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher en cliquant le lien qui suit. Lien
Nous ne disposons que de quelques jours pour faire nos remarques dans la mesure où, pour mémoire, la concertation est close le lundi 11 mai — jour problable des premières mesures de déconfinement — à 18H00. C'est pourquoi la diffusion rapide de cette information nous paraît non seulement importante mais nécessaire.

P.M.

Plus d'informations (Episode n°1)

Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi