La tradition du poisson d'avril.

On raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait le premier avril. Cette année -à, Charles IX décida de modifier le calendrier pour faire commencer l'année le premier janvier.
Le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaita « bonne année », se fit des cadeaux, se donna des étrennes. Mais beaucoup de gens eurent du mal à s'habituer à ce nouveau calendrier et certains n'étaient même pas au courant que la date de la nouvelle année avait changé ! Ils continuèrent donc à s'offrir des cadeaux et des étrennes le premier avril. Pour se moquer d'eux, quelques petits malins ont eu l'idée de leur offrir des cadeaux un peu spéciaux, des faux cadeaux, des cadeaux pour de rire, des blagues !
À partir de ce jour là, chaque année au premier avril, on se fait des blagues et des farces.

Pourquoi un poisson?
Au début du mois d'avril, en France, la pêche est interdite, car c'est la période de reproduction des poissons. Certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en leur offrant de faux poissons.
Le poisson en avril, était symbole du carême, période où il n'était permis de manger que du poisson. Au début du XXème siècle, on s'envoyait des cartes avec des petits poissons, pour se souhaiter amour, amitié et bonheur !
Aujourd’hui ,on accroche, le plus discrètement possible, de petits poissons en papier dans le dos des personnes.
On publie aussi des informations complètement irréalistes qui peuvent passer inaperçue, mais semer des doutes et des interrogations chez les habitants des communes concernées.
L’article d’hier, concernant l’agrandissement de l’aérodrome du Breuil était donc le poisson d’avril de Pêle-Mêle !
P-M


Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi