Une histoire d'épandage


Dans son article du 21 avril 2020, La Nouvelle République titre « Loir-et-Cher : des épandages de pesticides autorisés plus près des habitations ».

Catherine Simon, journaliste de la Nouvelle République, note que la consultation [est] ouverte en ligne « du 27 mars au 27 avril, soit en plein pendant la période de confinement, la rendant invisible aux yeux de la plupart des citoyens préoccupés par l’évolution de la pandémie ». Eh bien ! le jour même, la chambre d'agriculture ajoutait sur son site la mention suivante, en rouge : « Pour tenir compte de la période de confinement actuelle, la concertation sera prolongée au-delà du 11 mai. »  Lien

La chambre d’agriculture du Loir-et-Cher note bien que « dans un souci du « bien vivre ensemble », la présente charte vise à favoriser le dialogue entre les habitants, les élus locaux et les agriculteurs et à répondre aux enjeux de santé publique liés à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques en agriculture, particulièrement à proximité des lieux habités. » C'est ce que nous espérons, et nous ne manquerons pas de demander à la nouvelle équipe municipale quelle est sa position .




Image

En attendant, les masques cousus main pourront toujours servir, du moins, nous l’espérons !

P.M.

Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi