Un conseil de lecture

Oliver & Peter

Uchronie crée par Philippe PELAEZ et servie au dessin par Cinzia Di Felice bien connue des landais par sa fidélité à Landes et ses visites annuelles et ce, depuis 5 ans. Oliver Et Peter est avant tout une exploration des auteurs si complexes que sont J.M. Barrie et Charles Dickens. Oliver est Charles Dickens, écrivain ayant connu la misère plus que de raison, emprisonné avec un père criblé de dettes et obligé de polir des chaussures dix heures par jour à l’âge de dix ans. Peter incarne, depuis toujours, son auteur James M. Barrie, marqué au fer rouge par la mort de son frère David à 14 ans dans un accident de patinage. Le futur écrivain fut moins accablé par la perte de son ainé que par le chagrin de sa mère, allant jusqu’à imiter son frère et porter ses habits pour adoucir la peine de celle qui allait quand même le rejeter.

Nos deux héros sont unis par la même absence : celle de la mère. C’est une blessure sourde et lancinante chez Oliver ; c’est un motif de révolte pour Peter. Mais c’est surtout ce qui alimente la haine de notre troisième personnage, Crochet, si beau, si vénéneux, si… revanchard. Et lui seul connait le crime, l’horrible crime commis par Peter, et que ce dernier a oublié.

  1/4 ET SI ? — Cliquez pour accéder à une présentation de Philippe Pelaez

Le fugitif Oliver Twist, échappant à la foule vindicative, rencontre un jeune garçon, bravache et arrogant, habitué à être le centre d'un univers qu'il est incapable de rejoindre. Ce garçon, c'est Peter Pan, poursuivi jusque dans le Londres de 1880 par son vieil ennemi: le capitaine Crochet, flamboyant et séducteur, vengeur et psychopathe, mais lié aux deux garçons par la même blessure sourde et lancinante...

Et si... ? Et si J.M. Barrie n'était autre que son propre personnage, Peter Pan, prisonnier de notre monde et condamné à enfreindre la loi qu'il a lui-même édictée: devenir un adulte ? Et si en voulant échapper au crochet de son ennemi il rencontrait un jeune garçon lui aussi en fuite, Oliver Twist ? Et si un capitaine aux habits surannés était venu chercher dans le Londres victorien une mère perdue, essayant de reproduire un amour maternel... sur les prostituées de Whitechapel ? Et si le lien indéfectible unissant ces trois personnages si différents était simplement... celui d'être orphelins ?

2/4 UNE PURGATION DES EMOTIONS — Cliquez pour accéder à une présentation de Philippe Pelaez

Oliver & Peter, une brillante uchronie où se mêlent voyage dans le temps, héros légendaires, grands écrivains et mystérieux tueur en série. Dans le Londres victorien magnifiquement reconstitué, deux jeunes garçons sont à la recherche de leur passé et de leurs racines, pourchassés par un Jack L'Éventreur enfin identifié. Une chasse à l'homme haletante et fantastique qui vous mènera des brouillards de la Tamise au Pays Imaginaire.



Philippe Pelaez a fait un choix audacieux en mixant des œuvres majeures de la littérature à savoir Peter Pan et Oliver Twist. Audacieux et risqué quand on sait que ces personnages ont déjà été revisités à plusieurs reprises par le passé, avec talent si l’on pense au Peter Pan de Régis Loisel notamment. Si cet album peut surprendre de prime abord, force est de constater que le pari osé de Philippe s’avère être plutôt une bonne surprise. Avec cette uchronie, le scénariste attise la curiosité et propose une histoire inventive qui capte indéniablement et « miraculeusement » le lecteur. L'auteur sait ménager ses effets, il sait aussi donner de la présence, de l’envergure, à tous ses personnages, même les secondaires et démystifier des œuvres de jeunesse dans lesquelles se cachent, finalement, bien des horreurs !...

4/ 4 LE FRÈRE RETROUVÉ — Cliquez pour accéder à une présentation de Philippe Pelaez

Le dessin de Cinzia Di Felice accompagne parfaitement cette plongée en presque enfance : c’est un dessin qui s’attache aux regards des protagonistes, aux expressions des corps, et qui prend le temps, aussi, d’inscrire ses héros dans un contexte historique graphiquement fouillé. Ses décors nous restituent à la perfection cette époque victorienne. Grâce à un découpage audacieux, grâce à des plans souvent très cinématographiques, le dessin de Cinzia se révèle très personnel, très attirant…

Philippe, scénariste de talent, nous propose via son site une analyse de ses récits, n’hésitez pas à le visiter pour découvrir son travail.






Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi