C’est le printemps !


Plusieurs spécialistes nous alertent, en cette période de confinement, sur la recrudescence de temps passé par les enfants et les ados sur les écrans.

Je vous propose donc pour ce week-end qui s’annonce printanier, de lâcher les tablettes, ordinateurs et smartphones (et l’actualité souvent anxiogène), pour lever la tête et découvrir le monde qui nous entoure. Observer, ressentir, écouter ce monde « sauvage », parallèle, qui tente tant bien que mal de s’adapter à notre monde humain, transformé et artificialisé.

Mésange

Mésange

Quel bonheur de pouvoir apprécier le chant du pinson au lever du soleil, celui de la linotte mélodieuse qui porte bien son nom, ou encore celui du merle lorsque le soleil caresse l’horizon ; pouvoir admirer les couleurs chatoyantes d’une mésange bleue ou d’un chardonneret élégant, le ballet des hirondelles qui virevoltent dans le ciel.

C’est donc à ce monde des oiseaux que je vous propose de vous intéresser. Ce monde se laisse entrevoir à qui sait le regarder, et nous permet d’admirer sa beauté, son ingéniosité, et parfois aussi sa cruauté.

Mésange

Geai

Pour cela, il suffit de regarder depuis sa fenêtre (des jumelles peuvent être utiles pour mieux observer) de son appartement, de sa maison (si on a la chance d’avoir un jardin) ou lors d’une balade (dans le respect des règles du confinement bien entendu) et d’écouter.







Vous trouverez à la suite trois liens qui vous renverront vers des documents qui vous permettront d’identifier et reconnaître ces oiseaux de nos contrées (le mieux reste encore un manuel ornithologique, si vous en disposez).

Les oiseaux des jardins - Livret
Les oiseaux des jardins — Affiche
Observer et reconnaître les oiseaux (sur ce dernier site, cliquez sur le lien "déterminer les petits oiseaux des jardins")

Faites l’inventaire des différentes espèces que vous aurez observées. Pour ceux que cela intéresse, la LPO propose de participer à une grande opération de comptage : La nature s’invite chez vous .

Pour identifier les chants, il existe des sites biens faits sur internet ou des applications sur smartphone comme Birdnet ou Birdify.

Sur le site de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), vous trouverez même des jeux pour tester vos connaissances  Apprendre en s'amusant.
 Pour les artistes et les bricoleurs, vous pouvez également vous lancer dans la fabrication de mangeoires et d’abreuvoirs pour oiseaux (qui vous serviront pour l’hiver prochain, car il est recommandé de ne plus nourrir les oiseaux à partir du printemps : Nourrissage des oiseaux).

Voici un site qui propose des créations originales à partir d’objets de récupération  :

Mangeoire à oiseaux - 12 idées récup faciles à réaliser

Mésange

Bouvreuil

Vous pouvez aussi vous lancer dans la confection de nichoirs (vous trouverez là aussi plusieurs sites internet pour vous donner des conseils), opération plus compliquée et qui demandera l’appui d’un adulte.

Bonne observation et bon bricolage !

Sébastien Lebeaupin




Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi