LES MAIRES DE LANDES DE 1792 à 1899

Première République (1792/1799)
Les agents municipaux (maires) sont élus au suffrage direct pour 2 ans par les citoyens actifs de la commune, contribuables payant une contribution au moins égale à trois journées de travail dans la commune. Sont éligibles ceux qui paient un impôt au moins équivalent à dix journées de travail.

Avec Thermidor (juillet 1794), la Constitution du 5 fructidor an III (22 août 1795), met en place les municipalités cantonales . Chaque commune élit dorénavant un agent municipal qui participe à l'administration de la municipalité cantonale. L'agent municipal passe sous l’autorité des "présidents des municipalités cantonales".

Louis BRIAIS (1758 Onzain - 1808 Landes ) maître-charpentier, officier public de la commune nommé par le Conseil Général de la commune de Landes jusqu'au 20 Messidor An II (08/07/1794).


François Quentin RABOUIN (1748 Chouzy – 1805 Landes) maréchal de forge membre du conseil général élu le 20 Messidor An II (08/02/1794) jusqu'en Nivôse An VI (décembre 1797).


On retrouve Louis BRIAIS de Nivôse An VI (decembre 1797) jusqu'en Pluviôse An VII  (janvier 1799).

Claude JOURDAN laboureur-proprietaire (1767 Landes - 1837 Landes), membre de l'administration communale de Pluviôse An VII ( janvier 1799) jusqu'en Prairial an VIII (mai 1800 ).



Consulat (1792/1799) Empire (1804/1814) Restauration et Monarchie de Juillet (1814-1848)

La Constitution du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799) revient sur l’élection du maire, les maires sont nommés par le Préfet pour les communes de moins de 5 000 habitants.

Avec la loi du 28 Pluviôse an 8 (17/02/1800) l’appellation de maire revient, qui remplace celle d’agent municipal.

À compter du 2 pluviôse an IX (22 janvier 1801) le maire est chargé seul de l’administration de la commune et les conseillers ne sont consultés que lorsqu’il le juge utile. Le maire exerce ce pouvoir absolu jusqu’en 1867.

La Restauration instaure la nomination des maires et des conseillers municipaux. Après 1831, les maires sont nommés par le préfet pour les communes de moins de 3000 habitants , mais les conseillers municipaux sont élus pour six ans.

Antoine DELALANDE (1755 Limeray - Landes 1847) chirurgien, officier de santé , propriétaire, de Messidor An 8 (juin 1800 ) jusqu'en janvier 1806.


Louis LIGNEAU (1770 Landes – 1844 Landes), marchand, de février 1806 à décembre 1825


Baron Louis DOGUEREAU (1777 Dreux (28) / 1856 Landes ) Général de Division de 1826 à 1831, député (1837-1845), conseiller général du canton d'Herbault (1836-1848). La nomination est sûrement honorifique car un seul acte lui est imputé (15/10/1828 mariage de Pierre TARDIVEAU et de Thérèse FARDOUE).


François FARDOUE (1771 Landes - 1831 Blois), Sabotier adjoint pour le maire absent de 1826 à 1831.





Galliot Jean LESAGE (1769 Paris - 1847 Landes), notaire, de 1831 à 1835

Jacques Aubin REQUILLE (1777 Jassay- 1853 Landes), de 1835 à 1837.


Etienne Joseph LECOEUR (1795 Cour Cheverny - 1839 Landes), géomètre , arpenteur , marchand d’étoffes, de juillet 1837 à juillet 1839.


Nous retrouvons de 1839 à 1846 Galliot Jean LESAGE.

Benoît POUSSIN charpentier, adjoint en remplacement du maire empêché de 1844 jusqu'en 1846.


Nous retrouvons Baron Louis DOGUEREAU de 1846 à 1848.
Encore une fois peu d'actes à son actif et Benoît POUSSIN est encore souvent sollicité.

Seconde République (1848-1851)

Les maires sont élus par le conseil municipal pour les communes de moins de 6 000 habitants.

Second Empire (1851-1871)
Les maires sont nommés par le préfet, pour les communes de moins de 3 000 habitants et pour 5 ans à partir de 1855

De 1871 à 1982

Dans un premier temps, le système napoléonien est conservé avec des modifications opportunistes. Les maires sont élus par le conseil municipal .

C'est le 5 avril 1884 qu'une loi sur l’organisation municipale, qui inspire encore de manière substantielle la législation actuelle, est promulguée ; elle établit le principe de l'élection du maire et des adjoints par le conseil municipal, quelle que soit l'importance de la commune (sauf pour Paris).

Louis Napoléon Galliot LESAGE (1812 Landes - ? ) notaire de 1848 a 1865


Napoléon Louis Simon GUIAULT (1806 Chaussy (45) + 1890 Landes ) instituteur , géomètre , marchand-épicier, de novembre 1865 à septembre 1870.


Pierre RAHARD (?) d'octobre 1870 a avril 1871


Pierre Sébastien CLAVEAU (1823 Chouzy - 1907 Landes ) bourrelier, tonnelier, garde champêtre, de mai 1871 à après 1899


C'est ainsi que se termine notre petite promenade dans le Landes qui n’était pas encore gaulois du 19ème siècle. La Mairie actuelle a été construite vers 1867 (cf. expo de Monsieur Didier CHAUX )

Cet article ne se veut pas une étude exhaustive, cette liste a été constituée à partir des actes d’état civil de 1792 à 1899.
sources : Archives départementales Loir et Cher

Contact

mail@landes-le-gaulois.net

© 2015 Ambixo. © 2020 Pêle-Mêle. All rights reserved. HTML5-CSS3 Template by Martina Sepi